Séminaire 20/03/2012

  • Imprimer

TitreMéthode d'agrégation de variables : Applications à la dynamique et à la gestion des populations

Auteur(s)Pierre AUGER, de l'académie des Sciences, UMI 209 IRD & UPMC UMMISCO, Centre IRD France-Nord, de CEREMADE (Université Paris-Dauphine)

 

Résumé : La méthode d’agrégation de variables repose sur l’existence de plusieurs échelles de temps, lente et rapide, dans un système dynamique. Il s’agit d’une méthode de réduction de la complexité permettant de construire un modèle global ne gouvernant que quelques variables globales décrivant la dynamique du système à une échelle de temps lente. Cette méthode est bien adaptée pour comprendre de manière analytique l’émergence de comportements globaux à partir de la connaissance des comportements et des mécanismes au niveau local. Je présenterai des applications de la méthode d’agrégation de variables dans le domaine de la modélisation de la dynamique et de la gestion des populations :

  • un modèle de pêcherie multi-sites constitué d'un chaîne linéaire de sites de pêche connectés par des déplacements rapides. Nous montrerons que l'activité globale de la pêcherie est optimale lorsque le nombre de sites de pêche est égal à une valeur précise qui dépend des caractéristiques de la pêcherie.
  • Un modèle de pêche dans lequel nous avons pris en compte la variation rapide du prix de la ressource en fonction de l'offre et de la demande. L'effet de la variation du prix conduit à la coexistence de deux équilibres stables, l'un correspondant à une situation de sur-exploitation et l'autre de développement durable.
  • Un modèle bioéconomique des pêcheries sur la côte Atlantique du Maroc, dans la perspective de pouvoir mieux gérer et aider à la décision dans les choix politiques de gestion durable de la ressource, avec application directe au stock de la sardine le long de la côte sud-Atlantique du Maroc.
  • Un modèle de la dynamique des populations spatialisé de grands herbivores dans le Parc Naturel d’Amboseli au Kenya.


Quelques références

  • P. AUGER, R. BRAVO DE LA PARRA, J.C. POGGIALE, E. SANCHE &, T. NGUYEN HUU, Aggregation of variables and applications to population dynamics. In: P. Magal, S. Ruan (Eds.), Structured Population Models in Biology and Epidemiology, Lecture Notes in Mathematics, vol. 1936, Mathematical Biosciences Subseries. Springer, Berlin, 2008, p. 209-263.
  • P. AUGER, R. BRAVO DE LA PARRA, J.C. POGGIALE, E. SANCHEZ & L. SANZ, Aggregation methods in dynamical systems variables and applications in population and community dynamics, Physics of Life Reviews, 5, pp. 79-105, 2008.
  • AUGER P., MCHICH R., RAÏSSI N. & KOOI B. Effects of market price on the dynamics of a spatial fishery model: Over-exploited fishery/traditional fishery. Ecological Complexity, 7, pp. 13-20, 2010.
  • AUGER P., LETT C., MOUSSAOUI A. & PIOCH S.. Optimal number of sites in artificial pelagic multi-site fisheries. Canadian Journal of Fisheries and Aquatic Sciences. 67, pp. 296-303, 2010.
  • CHAROUKI N,, MCHICH R., AUGER P. & RAISSI N. A management oriented competitive model with two time scales: The case of sardine fishery along the Atlantic coast between Cantin Cape and Blanc Cape. Ecological Modelling. 2011, 222, pp. 1253-1261.
  • MOSE V., NGUYEN HUU T., AUGER P. & WESTERN D. Modeling herbivore population dynamics in the Amboseli National Park, Kenya : Application of spatial aggregation of variables to derive a master model. Ecological Complexity, 2012, accepted.

 

Lieu : EPHE, 41 rue Gay Lussac, 75005

Horaire : de 10h30  à 12h30

Salle : 98